Foire aux questions

Questions les plus fréquemment posées

Peut-on mettre toutes les épluchures dans le composteur ?

On peut mettre toutes sortes d’épluchures, néanmoins, certaines en très petite quantité.
Il faut savoir que certains déchets peuvent repousser et/ou tuer les bactéries qui facilitent une bonne décomposition de l’ensemble du contenu de votre composteur.
Les peaux d’agrumes ou de fruits tropicaux en particulier posent problème, car elles sont traitées avec un conservateur de surface (diphényl thiabendazole) qui rend leur décomposition très lente.
Les déchets à forte acidité par ailleurs, agrumes, ail, échalote, rhubarbe (insecticide naturel) ne sont pas appréciés des lombrics (« digesteurs » de vos déchets).

Enfin, les épluchures ayant une surface dure, comme la peau d’avocat par exemple, mettront plus de temps à se décomposer.

Pourquoi il y a des moucherons dans mon composteur ?

S’il y a des petites mouches que l’on appelle les mouches de terreau, il faut savoir qu’il est normal d’en apercevoir quelques-unes. Par contre, leur abondance révèle un taux d’humidité trop élevé.

  • 1ère possibilité : vous avez mis trop de matières vertes (molles et mouillées). Dans ce cas, il faudra ajouter de la matière brune (dure et sèche).
  • 2ème possibilité : vos déchets sont peut-être mal aérés. Il est possible qu’une face de votre composteur soit obstruée par un objet et empêche une bonne aération.
  • 3ème possibilité : Vos déchets sont peut-être trop tassés et humides. Il faut alors prévoir de les aérer en les remuant, sans pour autant les mélanger (cf astuces).
Peut-on mettre les peaux d'agrumes dans le composteur ?

Les peaux d’agrumes sont traitées avec un conservateur de surface (diphényl thiabendazole), ce qui rend leur décomposition assez lente. En effet, cette substance repousse et/ou tue les bactéries responsables d’une bonne décomposition. Vous risquez donc, de retrouver des morceaux dans votre compost même au bout d’un an.
D’autre part, ces déchets sont acides, tout comme pour l’ail, l’échalote, la rhubarbe (insecticide naturel) et peuvent faire fuir les lombrics. En trop grande quantité, ils peuvent faire diminuer le pH de votre compost, ce qui n’est pas souhaitable.

Peut-on mettre les tontes de pelouse ?

Il faut savoir au préalable qu’un mélange de 60 % de matières vertes (molles et mouillées) et 40 % de matières brunes (dures et sèches) est nécessaire pour une bonne décomposition.
La tonte de pelouse n’est pas à mettre en grande quantité car elle se tasse très vite et asphyxie les bactéries qui détériorent vos déchets. Elle peut représenter 1/3 des matières vertes sans problème, à condition qu’elle soit bien mélangée avec de la matière sèche, comme par exemple des feuilles mortes.
Elles constituent de la matière brune qui ne doit pas représenter uniquement les 40 % du mélange. Vous pouvez y ajoutez des petites branches mortes, des plantes et fleurs éphémères sèches pour former des espaces essentiels à une bonne oxygénation.

Doit-on ajouter de l'eau dans le composteur ?

Hormis en période de canicule, si l’équilibre en apports est bien respecté (60 % de matières humides et 40 % de matières sèches), il n’y a pas de nécessité d’arroser le contenu du composteur.

Par contre, s’il y a trop d’apports de déchets secs (feuilles mortes, pelouse sèche, tailles…), et très peu de déchets humides (tontes fraîches, fruits et légumes, restes de repas…), le couvercle du composteur peut être laissé ouvert en cas de pluie pour apporter naturellement de l’humidité.